La boîte à outils du community manager 2023

11 juin, 2023

Dans cet article, je vais vous donner une liste d'outils que j'utilise pour mon activité au quotidien. Elle vous permettra de créer du contenu, de le diffuser, de l'analyser et de faire une veille concurrentielle.






























1: L'etude de l'actualité:

Ça vous est déjà arrivé de vous lever un matin avec une énergie incroyable, prêt à créer un poste ou un article pour votre activité, et soudain... la panne d'inspiration, le malheur de la page blanche, comme chez les écrivains. Je vous rassure, cela arrive à tout le monde.Le meilleur moyen de retrouver de l'inspiration est de suivre l'actualité dans votre domaine. Que ce soit un nouveau produit, une nouvelle loi ou une nouvelle méthode, tout peut être une source d'inspiration. Maintenant, pour rechercher des informations, la solution la plus connue est de chercher sur Google. Cependant, je vous assure que cela peut prendre énormément de temps. Heureusement, il existe des outils qui facilitent la recherche d'actualités. L'un d'entre eux s'appelle Feedly. C'est unoutil gratuit permettant de “centraliser” les actualités pertinentes de tous les sites auxquels votre entreprise est abonnée. Ainsi, il est facile pour votre entreprise de s’y retrouver en classant les flux par catégories.

2: Création de visuels:

Passons maintenant aux visuels. Pour toute bonne publication, une bonne présentation visuelle est un énorme atout non négligeable, que ce soit une illustration ou une vidéo. L'outil Canva est un outil complet et simple d'utilisation pour créer des visuels simples mais impactants, que ce soit pour une story, un reel, un carousel, etc. Cet outil sera votre meilleur allié.

3: La diffusion de contenu:

Pour diffuser votre contenu, pas besoin de chercher bien loin, les outils que proposent vos réseaux sociaux de prédilection sont généralement les mieux adaptés, faut-il encore savoir les prendre en main. Meta Business Suite est l'un des outils les plus utiles pour les réseaux Facebook et Instagram. Il permet de programmer les posts, créer des annonces, classer des audiences et bien plus encore. Il peut être difficile à appréhender au début, mais une fois maîtrisé, il vous sera d'une aide indispensable.



4: L'analyse du contenu

Passons à la partie technique du community manager, l'analyse. Vous avez un site tout beau tout propre, mais maintenant comment savoir s'il fonctionne bien, s'il est bien référencé ? Google a mis en place des outils extrêmement utiles pour vérifier tout cela. Je ne vais pas rentrer dans les détails pour tous les outils (d'ailleurs, je ne les connais pas tous moi-même), mais je pense qu'il y en a 2 qu'il faut connaître et apprendre à utiliser. Le premier s'appelle Google Analytics, c'est pour moi l'outil le plus élaboré de Google mis à disposition.Je vais vous expliquer l'outil dans les grandes lignes. Il permet d'analyser les performances de votre site web, le nombre de visiteurs, les sources du trafic, la durée de leur visite, etc.
Il existe des formations gratuites proposées par Google pour apprendre à utiliser cet outil, d'autant plus que celui-ci évolue constamment.
Le deuxième outil est la Search Console, très utile pour vérifier comment votre site est indexé par Google. C'est également un outil essentiel pour le SEO (Search Engine Optimization). Un site mal indexé par Google ne vous servira à rien, aussi joli soit-il.


5: La veille:

Je ne vais pas m'étendre davantage ici car je vais consacrer un article entier à ce sujet, mais la veille sur Internet est une tâche essentielle pour vous tenir informé de votre activité. Nous avons mentionné Feedly comme l'un des outils, mais il en existe d'autres tels que Hootsuite, Paarly, Google Alerts, Similarweb, etc.
Comme l'a dit Napoléon : « Se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable ». La veille est un outil indispensable pour toute entreprise car elle permet de se positionner par rapport à la concurrence. Détenir l'information ou le savoir équivaut à détenir un pouvoir.

En conclusion, en tant que bon artisan, un bon community manager doit disposer des bons outils. Les maîtriser demande du temps, mais c'est ce qui fera la différence entre un bon et un mauvais community manager (non, je ne vais pas faire la blague facile entre un bon et un mauvais community manager). Bien entendu, il existe des centaines d'autres outils et j'ai brièvement mentionné les miens. Vous avez déjà une idée des différences entre chacun. À vous maintenant de les maîtriser et de les utiliser efficacement.

Ariel Berdah

DERNIERS ARTICLES

Partager sur